Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès Vers page d'accueil Université de Toulouse - Jean Jaurès
Accès ENT

Vous êtes ici : Accueil > Lettres et poésie

 

mois précédentNovembre 2017mois suivant
lumamejevesadi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123




LETTRES et POESIE



 

AVENUE ANTONIO MACHADO LA BOITE AU LETTRES DU CIMETIERE

La littérature ne se résume pas à ses exercices extérieurs langagiers, ni à ses genres qui s’étalent du théâtre au roman, en passant par ce qu’on appelle poésie, elle est intrinsèquement porteuse des visions de libérations de l’humanité.

Révoltes, appels, insurrections, manifestes, sont aussi les champs sur lesquels elle fonde sa puissance. Déjà l’Apocalypse de Saint Jean se formate dans cette mutinerie contre la physique de nos morales et de nos états spirituels. La littérature est toujours contre l’ordre établi. Victor Hugo place le bonnet rouge sur le dictionnaire. Nous avons ainsi un devoir de transmission pour ceux qui ont crée une littérature de bouche et de corps appelant au renversement des sociétés, une littérature d’exhortation, d’émeutes, de rebellions, de jacqueries, de sédition.

Dans ces paroles de toutes ces femmes et ces hommes debout nous retiendrons l’espérance. Seront présent parmi nous les manifestes dada et surréalistes, Angela Davis, Théroigne de Méricourt, Georges Sand, Louise Michel, Jacques Roux, Savador Allende, Dolores Ibarruri, Jean Grave, André Breton, Aimé Césaire, Henry David Thoreau, Francis Picabia.

Nous invitons à côté de ces présences toujours vivantes les artistes Miloud Gharrari, Jean-Marc Richon, Dyane Launey, Nolwenn Letallec, Julien Charrier, Romain Nicolas et Pierre Blanchard, le poète sonore Giovanni Fontana avec la section d’italien, les performeuses internationales Alice de Visschner et Gisela Hochuli , Chiara Mulas, les artistes espagnols : Los torresnoz (Jaime Vallaure et Rafael Lamata), le groupe Akhenaton (Philippe Castellin et Jean Torregrosa).

Cette saison de poésie d’action, se terminera par une marche de quinze jours, les deux dernières semaines du mois de mai, entre Toulouse et Collioure, en hommage à Antonio Machado.

Le poète est aussi un facteur et sur la tombe du poète, où se dresse une boite aux lettres, seront postées les lettres écrites par les étudiants de l’université du Mirail, portées par Serge Pey. Ainsi de l’avenue Antonio Machado, adresse de notre université, à la boite aux lettres du cimetière, la poésie en perdant les pieds de ses comptabilités, retrouvera ceux de son espérance. « Caminante no hay camino, se hace camino al andar ».

Marcheur, il n’y a pas de chemin. Seul, le chemin se fait en marchant.

Serge Pey

Secteur LETTRES et POESIE - CIAM La Fabrique / CAVE POESIE

Serge Pey

Soirées libres performances, Poésie d'action, cinema de performances ouvertes à la jeune poésie toulousaine et aux artistes de l'université.  

CAVE POESIE
7, rue du Taur
 

rédigé par Marie Gourmet

mise à jour le 28 mars 2017


Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page